Galerie Picturâ

Michel SAILLOUR

05/02/2017
SALON COMPARAISONS 2017
-> ART CAPITAL à Paris,au Grand Palais. [...]

25/10/2016
RDV : RENDEZ-VOUS D'ART
-> Manifestation d'art actuel du 9 au 27 novembre 2016 de 11h à 21h Espace Christiane Peugeot 62, avenue de la Grande Armée Paris 17ème Le vernissage de cette exposition aura lieu le mardi 8 novembre à 18h30 en présence des artistes. [...]

Né le 20 avril 1931 à Gravigny près d’Evreux.
Vit et travaille à Normanville 27930 en Normandie et à Vannes en Bretagne (France) où se trouvent ses ateliers.
Il réalise sa première peinture en 1947 et expose régulièrement depuis 1954.
Après des études classiques, Michel Saillour devient professeur d’art plastique à Evreux.
En 1960, son art se distingue et il obtient le prix « Charles Pacquement » au musée National d’Art Moderne de Paris.

PRINCIPALES EXPOSITIONS : Salon des Andelys 1954 (27), Salon de la Jeune Peinture (Paris), Expositions personnelles à L’Aigle (61), Galerie Frantz Bader à Washington (USA), Musée National d’Art Moderne à Paris, Galerie du Fleuve à Bordeaux (33), Galerie Simone Badinier (Paris), Musée d’Art Moderne de CERET (66), Maison de la Culture du Havre (76), salon CONFRONTATION (Paris), Galerie Knoedler à Paris, Galerie du Grand Cerf à Evreux (27), Musée de Louviers (27), Salon de Rouen (76), Galerie du Triangle à Paris, Moderne Kunst im Rathaus à Russelsheim (Allemagne), Musée de Calais (62), 1ère triennale mondiale de Gravure de Chamalières / Clermont-Ferrand, Etc.

» Oeuvres exposées : huile sur toile, Dessins
Michel SAILLOUR
 

 …Mais l’eau est également objet de contemplation. Dans cette contemplation en profondeur, déclarait Bachelard, le sujet prend conscience de son intimité. Perspective d’approfondissement pour le monde et pour nous même.
C’est, m’a-t-il semblé, le propos de SAILLOUR. Devant son tableau chacun peut choisir sa vision, n’y voir que le frisson immédiat qui circule en surface de la toile ou, au contraire, plonger dans l’intérieur : ‘’Je suis jeté dans la peur et dans le rêve. Regarde l’eau fuir : que dit-elle ? ’’
Que disent les tempêtes sur le point de s’apaiser, et quel chemin prennent ces gulf stream qu’aucune carte n’a encore consigné ? SAILLOUR a entrepris de dialoguer ainsi avec les lents mouvements contradictoires qui animent cette éternelle et capricieuse mémoire du monde.


Extrait tiré du texte de Jean-Jacques LEVEQUE: Les eaux imaginaires de SAILLOUR.






Michel SAILLOUR sait créer un univers poétique, pour cela, il n’use pas de vieux poncifs surréalistes ou des truquages de la peinture dite fantastique ; il traduit un état visionnaire de la réalité qui s’impose au spectateur sans effort, comme une évidence.

                                                                         Jean Jacques LEVEQUE 1961






…Tout acte créateur à ce niveau cesse d’être arbitraire ou fortuit, mais précipite la venue du monde, et SAILLOUR sachant qu’il existe des mondes inimaginables dont l’approche excède nos moyens mentaux, plonge aux confins de l’imagination. A la limite du concevable, là où les abîmes de l’esprit retrouvent le lieu de la totalité. Creuset interne de la nature entière, d’où jaillissent les formes indéfinies infinies. Sa plastique est intégrée à la grande aventure cosmique qui déjà fait de l’humain un citoyen du système solaire.
SAILLOUR se définit ainsi, un surréalisme qui tient compte des acquis de la peinture contemporaine, précise-t-il et ne se contente plus du rapprochement insolite du parapluie et de la table d’opération.
Michel SAILLOUR c’est un nouveau surréalisme pour une peinture visionnaire.

                                                   Extrait tiré du texte : Qui est Michel SAILLOUR