Galerie Picturâ

Gérard VINCENT

29/01/2019
art capital 2019
-> Le Salon Comparaisons est né en 1956 alors qu’une opposition, parfois virulente, entre la figuration et l’abstraction, produisait des crispations stériles. [...]

05/02/2017
SALON COMPARAISONS 2017
-> ART CAPITAL à Paris,au Grand Palais. [...]

1930-2007
Ancien élève de Marcel GIMOND, après avoir enseigné pendant 8 ans à l'école BOULLE, il succède au sculpteur VOLTI à la direction de l'atelier de sculpture à l'école nationale supérieure des arts appliqués de PARIS.

PRINCIPALES EXPOSITIONS : Galerie CHARDIN, PARIS 1954 et 1955-TOUR DE JOUARRE, 1966-EVREUX, AEROPORT D'ORLY, 1968-Galerie TRANSPOSITION,PARIS 1969-HAUT DE DEAUVILLE (Mont Canisy)1971-HEDE (Ile et Vilaine)1978-
SALONS : Automne, Art Sacré, Jeune sculpture, Comparaisons, Montrouge, Saint-Maure, International de sculpture de Fontenay sous bois, International du Vaudreuil-Ville-Nouvelle. Biennale de Conches, de Breste, Sculpture de Métal à Breste, La Rochelle...
AUTRES EXPOSITIONS : Laval, Rouen, Rennes, Calais, Louviers, Fécamp, Reims, Saint-Malo, Avignon, Castres, Ancône (Italie), Munich, Rüsselsheim, Haan (Allemagne), Sofia (Bulgarie), Symposium de sculpture de Horice V Podkrkonosi (Tchécoslovaquie)...
» Oeuvres exposées
Gérard VINCENT
 

 


 Dans ses oeuvres de sculpture, la matière et l'espace  intimement associés, semblent jouer à cache-cache, les vides allégeant la masse qui s'élance parfois comme un signal.Cependant, Gérard VINCENT, est trop sensible, trop vibrant, pour ne pas introduire un élément d'émotion dans ses créations. Ses volumes sont actuellement empruntés aux formes humaines; mais sa puissance plastique les métamorphose pour ne garder d'elles que le souffle de vie. Peu à peu, le désir de se libérer de l'objet s'impose à lui, et en 1962 il s'orienta vers l'abstraction pure. Ses créations, dit-il, se répartissent en deux courants: ''arts d'environnement'' qui ne prennent leur signification qu'en fonction d'un bâtiment, de conditions de vie d'individus; ainsi naissent les oeuvres destinées à être intégrées à l'architecture; puis les autres réalisations, expressions libres des passions, de la sensualité de l'artiste et qui sont conçues dans le silence de l'atelier. En 1963, il exécute ses premier travaux de mosaïque et de vitrail.

                                                    R. CARVALHO